Dans les tiroirs de Constelacion...

jeudi 25 juillet 2019

Noël 2019 # 7

Cet été n'est pas très propice aux travaux d'aiguilles.. Avec beaucoup d'enthousiasme, j'ai voulu suivre Chantal/Celle qui rêve dans son nouveau "gros" projet pour Noêl prochain. J'ai réalisé sapin, moufles et étoile mais je ne montre que le recto, j'ai juste oublié de broder les verso. L'étoile recevra sa tige quand j'aurai brodé la 2ème face, j'espère pouvoir passer mon aiguille à l'intérieur de l'assemblage.

DSCN5200 

Je ferai des photos quand j'aurai terminé ces petits sujets en feutrine.

En attendant, je vous invite à aller voir les réalisations de Chantal/Celle qui rêve, à lire ses "explications" et à rendre visite aux copines qui oeuvrent aussi pour Noël prochain, j'ai nommé Christine (Pour une poignée de boutons), Caliméro et Lala (Pour un SAL) et Evelyne  (Defilencadre).

Bonne journée à toutes !

Posté par Constelacion à 16:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 5 juillet 2019

Dent de lait prête à tomber

Une première dent de lait qui va tomber sous peu, il fallait que je me dépêche de préparer le petit "étui" pour le passage de la petite souris.

Je n'ai trouvé qu'un tuto : celui-ci. Pourquoi pas ! j'ai oeuvré rapidement, 2 petites chutes de tissu orange et voici la chose : 

DSCN5112

j'espère que mon envoi arrivera à temps !

Posté par Constelacion à 07:36 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 3 juillet 2019

Dînette en feutrine : ce n'était pas fini

Il manquait les sachets de thé :

DSCN5052

Je n'avais pas non plus "fourni" les pâtes, prêtes depuis des mois pourtant...

DSCN5053

une tablette de chocolat :

DSCN5054

carottes et mini-potirons

DSCN5061

DSCN5065

DSCN5064 

et puis des fraises, les dernières de la saison :

DSCN5106

DSCN5108

C'est tout pour un moment, je crois ! 

Posté par Constelacion à 08:26 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
jeudi 27 juin 2019

2 petits paniers en cartonnage

2 petits "paniers"  pour lesquels il n'a pas fallu de grands morceaux de carton ni de tissu  :

DSCN5060

Ils ont rejoint la petite réserve que j'ai entrepris de constituer au fil des mois pour (essayer de) ne plus travailler dans l'urgence. Il ne faudra pas que je les oublie le moment venu.

Tissus de mon stock (et disparition de ce tissu jaune à carreaux acheté chez "Las Viejas" de Miami Downtown il y a DES années)...

Bonne fin de semaine à vous toutes !

Posté par Constelacion à 07:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mardi 25 juin 2019

Noêl 2019 # 6

Déjà un semestre écoulé depuis le dernier Noël. Certes, il reste pratiquement 6 mois pour se préparer au prochain mais si on prenait un peu d'avance, histoire d'éviter le stress ?

Une "pendouille" en feutrine, un peu surdimensionnée peut-être mais qui participera volontiers à la décoration de la maison en s'accrochant au bas d'une rampe d'escalier, au-dessus d'une porte...

DSCN5047

Les autres participantes :

Caliméro/pour un SAL, Chantal/celle qui rêve, Christine/pour une poignée de boutons, Evelyne/De fil en cadre et Lala/pour un SAL. Qu'ont-elles préparé ? Allons voir !

Posté par Constelacion à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

vendredi 21 juin 2019

Les patcheuses de l'atelier, suite et fin

L'année scolaire se termine, le club de loisirs va fermer ses ateliers pour 2 mois à la fin de la semaine prochaine, il est plus que temps de vous montrer le 2ème rideau "cache-bazar" que  les patcheuses  ont installé - depuis plusieurs mois -  ...  ce fut bien sûr un long travail.

 

DSCN5051

Bravo à ces dames !

Pour rappel, le 1er patch/rideau : LA !

Posté par Constelacion à 17:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mercredi 19 juin 2019

3 pochons et 3 corbeilles...

Une "commande" pour un pochon à goûter en prévision de la prochaine rentrée en maternelle de Camille... j'en ai fait 2

DSCN5039

DSCN5040 

Et puis comme ça m'amusait, j'en ai fait un 3ème :

DSCN5041

DSCN5045 

DSCN5044

et puis, comme j'avais toujours envie de coudre des contenants utiles, j'ai fait 2 corbeilles et un petit cabas de rangement.

DSCN5035 

DSCN5036

DSCN5037

DSCN5038 

Pourquoi me suis-je arrêtée en si bon chemin ? juste parce que j'avais épuisé le tissu orange à pois... Il faut que je me réapprovisionne, c'est une histoire sans fin !

Maintenant, je sors mon fer à repasser... 

Posté par Constelacion à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
lundi 17 juin 2019

Les ours de Roxane # 6

Ernest a dû attendre mon retour de voyage pour prendre ses vacances mais le jour du départ est enfin arrivé pour lui :

DSCN5034

Sa valise est déjà bien pleine au départ, il ne faudra pas qu'il se lâche trop sur les achats de petits souvenirs !

C'est Roxane bien sûr qui a croqué cet ours vacancier. C'est ICI chez elle.

Posté par Constelacion à 10:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mercredi 5 juin 2019

Estonie : des églises

Fortifiée, à Poïde, sur l'île de Saaremaa,

DSCN4149

DSCN4150

L'église fut construite par les chevaliers germaniques sur le site d'une puissante forteresse et vouée à Notre-Dame.

L'édifice, affirmant le pouvoir des nouveaux seigneurs des îles, a ensuite été doté (au début du 15ème siècle) d'une massive tour carrée faisant office de donjon.

Autrefois séparée de son clocher, à Kihelkonna (sur l'île de Saaremaa)

 DSCN4232

 DSCN4233

 DSCN4234

Eglise du 13ème siècle largement remaniée en style néogothique. Un peu plus loin, se trouve le clocher d'origine du sanctuaire, un bâtiment trapu de 1638 posé sur une modeste éminence (très modeste, l'éminence) afin - dit-on - de servir de phare.

partie intégrante d'un monastère, celui de la Dormition-de-KuremäeDSCN4407

DSCN4410 

DSCN4419

 DSCN4412

DSCN4413

 DSCN4414

 DSCN4417

Ce monastère a été fondé en 1892 par le gouverneur russe de l'Estonie, Sergueï Shakovskoï et élevé -tout comme la cathédrale Alexandre-Nevski de Tallinn- par l'architecte Mikhaïl Preobajenski qui s'est inspiré des constructions monastiques russes du 17ème siècle. Cerné par une enceinte fortifiée de granit ouvrant par une porte coiffée d'une tour, le territoire sacré comprend 6 églises dont on ne peut  visiter que la principale, Saint-Serge-de-Radonège.

Les religieuses vivent dans de grandes maisons autour de l'enclos, un cadre de vie très paisible...

Orthodoxes, le plus souvent, à l'Ouest de l'Estonie, en bois quelquefois,

DSCN4425

l'église de ? (je complèterai quand je retrouverai le nom du village)

DSCN4426

DSCN4431

DSCN4432

une histoire un peu compliquée pour l'église de Mustvee...

DSCN4433

DSCN4434 

DSCN4435 

De cette 3ème église, à Raja, il ne reste  plus que les fondations et le clocher...  Je  n'ai pas bien compris si la "maison de la congrégation" voisine était un lieu de culte...

DSCN4439

DSCN4441

L'église de Kodavere, édifiée en 1777, caractéristique  du style néoclassique qui prévalait à l'époque.

DSCN4442 

On a, en vain, cherché dans le cimetière, le rocher de granit noir (plus de 4 m de haut) qui honore les soldats estoniens morts lors de la guerre d'indépendance de 1918-1920.

 DSCN4446

L'église de Kolkja, construite à la fin du 19ème siècle par les vieux-croyants,

DSCN4448

Cette dernière église ?  Je n'ai pas noté où elle se trouvait. 

Toutes ces églises se trouvent sur les terres des "vieux-croyants". Qui sont-ils ? Je me réfère au Guide vert :

"En 1666, le patriarche de toutes les Russies, Nikon, introduit une réforme de la liturgie orthodoxe. Ce faisant, il déclenche le schisme (ou raskol) des vieux-croyants qui refusent ses innovations. Les raskolniki ou starovery entrent alors en sécession. Persécutés, ils se réfugient au loin. Au début du 18ème siècle, certains d'entre eux s'établissent au bord du lac Peïpous, côté estonien. On compte aujourd'hui dans la région une dizaine de milliers de ces vieux-croyants qui refusent tout autre sacrement que le baptême et la confession et élisent leurs prêtres au sein de la communauté. Jusqu'à une époque récente, ils sont restés à l'écart tant des Estoniens que des autres Russes, ce qui leur a permis de conserver leur mode de vie, leurs activités traditionnelles (pêche et culture de l'oignon), comme leurs traditions (fêtes religieuses célébrées selon le calendrier traditionnel, vieux slavon utilisé come langue liturgique)." 

Bonne fin de journée à toutes !

Posté par Constelacion à 17:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
lundi 3 juin 2019

Estonie : manoirs

Sur la côte à l'Est de Tallinn, plusieurs manoirs ayant appartenu à des "barons baltes" sont ouverts à la visite, tels celui de Palmse :

DSCN4362

DSCN4363

DSCN4365

DSCN4367

DSCN4368

DSCN4369

DSCN4370

DSCN4379

Boîte à musique de style Biedermeier.

DSCN4381

DSCN4382

DSCN4384

Photos floues quand je les prends en intérieur, comme d'hab... Ce dressing était pourtant très intéressant...

DSCN4385

DSCN4386

J'aurais tout à fait pu vivre dans cette charmante "bicoque" ! Pour cela, il aurait fallu que je sois née von der Pahlen.

 "Une noble famille" : C'est en 1676 que les von der Pahlen, une des plus anciennes familles de "barons baltes" , firent l'acquisition du manoir de Palmse, dont ils allaient rester propriétaires jusqu'en 1918. Si leur principale ressource  était la distillation de liqueurs, les von der Pahlen s'illustrèrent cependant dans d'autres activités. Après avoir pris part aux guerres contre Napoléon, Carl Magnus fut, en 1817,  gouverneur général d'Estonie, de Livonie et de Courlande. Quant à son fils, Alexander, il supervisa, à la fin du 19e siècle, la construction de la ligne de chemin de fer Tallinn-Saint-Pétersbourg." (guide vert Michelin)

La demeure seigneuriale actuelle fut édifiée à partir de 1730 et a pris son apparence baroque définitive en 1785.

Les différentes pièces ont été remeublées de façon à restituer l'atmosphère des lieux au temps de Carl Magnus. 

Auparavant, nous avions eu l'occasion de voir "notre" premier manoir, à Kolga, il attend sa restauration :

DSCN4309

DSCN4310

DSCN4311

Ce manoir commandait jadis une des plus grandes propriétés foncières d'Estonie, appartenant depuis le 13ème siècle aux moines cisterciens de l'île de Gotland. Il fut offert en 1581 par Jean III, duc de Finlande, à un aventurier originaire de Caunes-Minervois, Pons Scopérier, dit Pontus de La Gardie, qui l'avait aidé à s'emparer du trône de Suède. C'est de l'époque de La Gardie que date le bâtiment auquel ont été rajoutés des éléments baroques et un majestueux portique néoclassique. L'ensemble est malheureusement très dégradé aujourd'hui. (Guide vert toujours)

Et c'est dans les "dépendances" du manoir de Sagadi que nous avons fait étape ce soir-là : 

DSCN4387 

 DSCN4392

DSCN4393

Le manoir est ouvert à la visite, ce  sont les "dépendances" (la maison du bailli en l'occurence) qui ont été transformées en hôtel. Le manoir possède une  façade centrale de style rococo, achevée en 1753 et remaniée à la fin de ce même siècle par l'ajout de deux ailes néoclassiques.

Posté par Constelacion à 07:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]